Selection des
mois précedents

Tous les mois, pour votre plaisir, nous enrichirons notre galerie de nouvelles photos
prises au gré de mes pérégrinations tout au long des routes de France
Voici la sélection du mois d'Avril

PAQUES

Sans faire de connotation religieuse (voir la rubrique de novembre), rendons ce mois-ci hommage
aux publicités, qui par l’action de passionnés, d’une collectivité ou bien encore de généreux
un peu fous, ont connu une deuxième vie ou l’assurance de ne pas disparaître.
Une résurrection en somme.


Copyright Photos : Stéphane Mallet


CREME ECLIPSE

CREME ECLIPSE (Montélimar 26)

Comme sa consœur du forum des cardeurs à Aix en Provence, cette publicité située sur la place du marché à Montélimar à été restaurée.

 

BIERE RUOMS

BIERE RUOMS (Mondragon 84)

Très belle publicité visible depuis la RN 7 à la hauteur de Mondragon. Petite bourgade de l’Ardèche, Ruoms était spécialisée jusqu’en 1967 dans la fabrication de la bière.



LE PETIT MARSEILLAIS

LE PETIT MARSEILLAIS (Carpentras 84)

Bien que propriété privée, par un arrêté du 21 février 1989, la municipalité de Carpentras a décidé de faire inscrire par la DRAC ; Direction  Régionale  des Affaires Culturelles, cette réclame. Elle bénéficie d’une protection au titre des monuments historiques. Initiative dont d’autres villes devraient s’inspirer. A quand une restauration ? ? ? Pour info elle est située en face du palais de justice et je vous invite à venir la découvrir dans son intégralité.

 

 

CHOCOLAT MENIER

CHOCOLAT MENIER (Roussillon 84)

Situé sur la RN 100, ce cabanon était voué à la démolition pour l’implantation d’un rond point. Un couple d’anglais, nouvellement installé dans la région, ne pouvant se résoudre à voir disparaître le cabanon, mais surtout la réclame peinte dessus, a tout simplement décidé de le sauver en le faisant démonter et remonter dans leur propriété. Difficile à imaginer, mais la face sur laquelle est peinte la publicité pèse 32 tonnes !!! On peut aujourd’hui la voir lorsque l’on emprunte la route qui mène à Roussillon, une fois traversé le village de Lumières.
En tous les cas, moi je dis « hat for this gesture »